Covid-19 : des séquelles un an après chez des patients hospitalisés

·1 min de lecture

Une étude portant sur plus de 1200 patients hospitalisés à Wuhan, en Chine, pour cause de covid-19 montre que certains malades hospitalisés souffrent encore de séquelles un an après leur séjour à l'hôpital.

Pour cette étude, publiée dans The Lancet, les chercheurs du Centre national de médecine respiratoire de Chine ont suivi 1276 patients qui étaient sortis d'un hôpital de Wuhan entre janvier et mai 2020. Ils ont évalué leur état de santé 6 mois, puis 12 mois après leur sortie de l'hôpital. "Bien que la plupart des symptômes aient disparu au bout de 12 mois, environ la moitié des survivants présentaient toujours au moins un symptôme persistant (le plus souvent de la fatigue ou une faiblesse musculaire) et un patient sur trois présentait toujours un essoufflement" soulignent les médecins. En outre, la majorité de ces survivants de COVID-19 étaient en moins bonne santé que les personnes du même âge et du même sexe qui n'avaient pas été infectées par le virus.

Ces problèmes de santé persistent en particulier chez les patients qui avaient été gravement malades pendant leur séjour à l'hôpital.

Des difficultés à gonfler complètement les poumons

Au début de l'année, une autre étude menée au CHU de Toulouse révélait que nombreux sont les patients qui conservent des séquelles pulmonaires plusieurs mois après avoir contracté une forme sévère du Covid-19. En étudiant les données de 72 patients touchés lors de la première vague, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Culottes menstruelles : pourquoi les adopter ? Comment les choisir ?
Protocole sanitaire rentrée scolaire 2021 : Jean-Michel Blanquer fait le point
Carte des pollens août 2021 : l'ambroisie est en plein floraison
Insuffisance cardiaque : boire suffisamment réduit le risque d'en souffrir
Quels sont les produits ménagers les moins toxiques selon 60 millions de consommateurs ?
Quel sport pratiquer pour entretenir son cœur ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles