Covid-19 : voici combien de temps durent les symptômes du variant BA.5, majoritaire en France

Si le sous-variant BA.2 est majoritaire à l’échelle mondiale, il pourrait bien être remplacé par son cousin appelé "BA.5". Selon le point épidémiologique de Santé Publique France (SPF) publié le 14 juillet 2022, il représenterait près de 72% des dépistages analysés.

La durée des symptômes de ce sous-variant "BA.5" serait plus longue que les autres. En effet, d'après Santé Publique France, les symptômes durent en moyenne 7 jours, à contrario du sous-variant BA.1, dont la durée était limitée à 4 jours. Cependant, le taux d'hospitalisation lié à cette nouvelle souche n'est pas "significativement élevé".

Plusieurs symptômes de cette souche d'Omicron ont été recensés. Le plus fréquent ? La fatigue, qui toucherait près de 75,2% des cas investigués. De plus, SPF a enregistré dans son rapport d'autres symptômes tels que :

Mais ce n'est pas tout : les risques d'anosmie (perte d'odorat), d'agueusie (perte de goût), de vomissement et de nausées étaient plus élevée chez les personnes infectées par le sous-variant BA.5.

Face à l'arrivée fulgurante de ce nouveau sous-variant, les scientifiques mettent en garde contre une nouvelle vague du Covid-19 : "On se retrouve avec une maladie inédite qui ne dépend plus de la saison", avait expliqué Benjamin Davido, infectiologue à l'hôpital Raymond-Poincaré au micro d’Europe1 le 3 juillet 2022.

Cependant, bien que BA.5 joue un rôle dans cette reprise épidémique, ce ne serait pas le seul facteur, comme l'indique SPF : "La diminution de l’adhésion aux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles