Covid-19 : les tests de dépistage ne seront plus remboursés pour tous, êtes-vous concerné ?

iStock / Prostock-Studio

À compter du 1er mars, les tests de dépistage du Covid-19 ne seront plus intégralement pris en charge, selon un arrêté publié dans le Journal Officiel le 27 février 2023. “L'amélioration de la situation sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19 en France permet d'adapter la stratégie de dépistage” peut-on lire le site du Service Public. Jusqu’à présent, les tests étaient entièrement pris en charge par l’Assurance maladie pour les personnes présentant un schéma vaccinal complet contre le Covid-19.

Dorénavant, le dépistage du Covid-19 s’effectue “pour tous les assurés sans distinction entre les vaccinés et les non-vaccinés, avec un ticket modérateur” écrit l’Assurance maladie. Le ticket modérateur est la partie des dépenses restant à la charge du malade, une fois que l’Assurance maladie a remboursé une partie de l’acte médical. Dans le cas d’un dépistage du Covid-19, l’Assurance maladie prend dorénavant en charge 30% du coût de l’acte médical, précise l’organisme.

Cependant, certaines catégories de la population bénéficieront toujours de la prise en charge à 100% d’un dépistage du Covid-19, en fonction de leur état de santé, leur âge, mais aussi de leur profession. L'arrêté publié le 27 février 2023 a modifié l'arrêté du 1er juin 2021 relatif aux mesures d'organisation et de fonctionnement du système de santé maintenus en matière de lutte contre la Covid-19, et donne la liste des personnes qui conservent une prise en charge à 100%. Il s'agit :

A lire aussi :

Covid-19 : les soignants (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite