Covid-19 : une vaccination pour les femmes enceintes ?

Lydia Menez
·1 min de lecture

La Haute autorité de santé a mis en ligne ses nouvelles recommandations en matière de vaccin : selon elle, certaines femmes enceintes devraient y avoir accès.  

Certaines femmes enceintes pourraient désormais avoir accès au vaccin contre le Covid-19. C'est en tout cas ce que recommande la Haute autorité de santé (HAS) dans un document mis en ligne mardi. Elle indique que « l’administration des vaccins contre la Covid-19 chez la femme enceinte n’est pas contre-indiquée » et qu’elle doit être envisagée si « les bénéfices potentiels l’emportent sur les risques pour la mère et le fœtus. » La HAS préconise ainsi de vacciner en priorité trois types de femmes enceintes : les plus de 35 ans, celles avec des comorbidités (obésité, diabète ou ma ladies cardiovasculaires) ainsi que celles susceptibles d’être en contact avec des personnes infectées, « du fait de leur activité professionnelle ».

Lire aussi >> La vaccination gérée en « bon père de famille » : l'expression d’Olivier Véran fâche

La Covid-19 entrainerait des complications lors de la grossesse

La HAS suggère d’autoriser les médecins traitants et les sages-femmes à prescrire la vaccination à leurs patientes enceintes à risque. Les vaccins à ARN comme les vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna sont à privilégier par rapport au vaccin à vecteur viral d’AstraZeneca, susceptible de provoquer de fortes fièvres.

Cette nouvelle recommandation contredit un ancien rapport de la HAS sur la « stratégie de priorisation des populations à vacciner », publié le 27 novembre dernier. Il incitait à ne pas prioriser « les femmes enceintes et...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi