Covid-19, variole du singe, Ebola… l'émergence des zoonoses en hausse

Dernièrement c’était la variole du singe, avant, le Covid-19 mais il y a aussi eu le MERS, Ebola, la grippe aviaire, le virus du Zika… Ces maladies transmises à l’homme par les animaux se multiplient. Elles se nomment : des zoonoses.

Les zoonoses regroupent des maladies très variées mais qui se retrouvent sur un point : elles se transmettent de l’animal à l’Homme et inversement. Selon l’AFP, nos modes de vie favorisent la multiplication de ces dernières, laissant craindre l'émergence de nouvelles pandémies dans les années à venir. Effectivement, l'apparition des zoonoses s'accroît depuis que l’homme a normalisé la domestication des animaux. Selon Dr Mike Ryan, responsable des situations d'urgence à l'Organisation mondiale de la santé (OMS), "L'interface entre l'homme et l'animal est devenue assez instable. Les facteurs d'émergence et d'amplification de maladies ont augmenté." D’après l’organisation, environ 60 % des maladies viennent d’animaux même si elles varient en gravité. Certaines zoonoses deviennent même entièrement propres à l’homme comme le Covid-19.

Le cas le plus récent de zoonose est celui de la variole du singe (ou Monkeypox), transmise par des rongeurs ou des singes. La maladie a émergé au mois de mai au Royaume-Uni et au 7 juin 2022, Santé Publique France avait déjà recensé 66 cas dans l’Hexagone.

Le début du XXIe siècle fut marqué par les pandémies issues de zoonoses. Le cas le plus gros étant bien évidemment celui du Covid-19 qui est apparu en 2019 en Chine et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles