Covid ou allergie au pollen : comment faire la différence ?

Faites-vous une réaction allergique ou avez-vous contracté le Covid ? Avec la hausse des températures, la saison de la pollinisation risque de s'allonger, ce qui signifie davantage de pollens libérés. Dans ce contexte, il est parfois difficile de savoir différencier les symptômes du coronavirus, toujours présent, de ceux provoqués par une allergie. Édouard Sève, allergologue et vice-président du Syndicat français des allergologues (Syfal), nous aide à y voir plus clair.

Pour savoir si on est allergique, le professionnel évoque tout d'abord le terrain familial. "Si les enfants ont, par exemple, les mêmes symptômes que les parents et en même temps, on peut dire que ça colle", explique-t-il. "Et si ça revient chaque année, on peut pencher pour une allergie au pollen."

Démangeaisons et nez qui gratte


Les allergies sont également accentuées par le fait d'être en extérieur ou par la météo. "S'il fait beau, qu'il y a du vent, et qu'on a davantage de symptômes, ça peut être une allergie, développe-t-il. Alors que les symptômes liés au Covid vont être en permanence: en intérieur et du matin au soir."

Le professionnel conseille de suivre le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) qui permet de suivre les pics de pollen pour savoir s'il y a des pics de tel ou tel pollen et faire le lien avec des symptômes.

Au niveau clinique, il y a aussi des différences. "Les allergies, cela va être le nez qui coule clair comme de l'eau,...

Lire la suite


À lire aussi

Comment faire la différence entre un job ennuyeux et un job toxique ?
La rentrée va-t-elle faire flamber l'épidémie de Covid ?
Le gouvernement polonais profite du Covid pour faire passer sa loi anti-avortement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles