Covid : bientôt une quatrième dose pour tout le monde ?

©iStock

La quatrième dose de vaccin contre le covid-19 est pour l'instant réservée aux 60 ans et plus. Alors que l'épidémie repart à la hausse, le dispositif pourrait être élargi à la rentrée.

Après plus de deux ans de pandémie, la France entame depuis quelques semaines sa septième vague de covid-19, portée par les sous-variants d'Omicron, BA.4 et surtout BA.5. En moyenne, 55 000 nouvelles contaminations  ont lieu chaque jour, et les hospitalisations repartent à la hausse. Avec l'approche des vacances d'été et le brassage de population qu'elles induisent, les professionnels de santé attirent l'attention sur la nécessité, en particulier pour les populations à risque, de faire une dose de rappel.

Les 60 ans et plus en priorité

Pour l'instant, seuls les 60 ans et plus et les personnes immunodéprimées sont éligibles à une quatrième injection, la deuxième dose de rappel. « Pour eux, la quatrième dose est essentielle, afin de restaurer leur protection et éviter que la vague actuelle de contaminations ne se transforme en vague d’hospitalisations », résume Anne-Claude Crémieux au « Parisien ».

Lire aussi >> Covid-19 : faut-il garder son masque dans les transports, malgré la levée de l'obligation ?

Parmi cette population, seul 30% des sujets seraient vaccinés. Trop peu pour limiter les contaminations. Dans une interview au « JDD » le Pr. Alain Fisher, président du conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, appelle une vaccination plus intensive avant l'été. «Malgré l'effet cumulatif des injections et des infections, le niveau de protection n'est plus optimal. Par ailleurs, les vaccins restent sûrs: il n'y a pas plus d'effets...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles