Covid : l’Académie de médecine s’oppose à la réintégration des soignants non-vaccinés

©Getty Images / Eric Audras

L’Académie de médecine a exprimé ce mardi 19 juillet, son opposition face à la réintégration des soignants non vaccinés à l’hôpital. Une telle décision pourrait d’après elle nuire « au climat de confiance » et serait donc « incompatible avec le métier de soignant ». On fait le point.

L’Académie de médecine a tenu à faire une mise au point sur la situation des soignants non-vaccinés via un communiqué : « l’opportunité de réintégrer les soignants suspendus pour non-vaccination contre le Covid-19 ayant été évoquée lors des débats à l’Assemblée nationale », le sujet a été une nouvelle fois remis au cœur des débats ces dernières heures. Si le gouvernement a jugé que la réintégration des soignants non vaccinés contre le Covid n’était pas à l’ordre du jour, il a toutefois reconnu que le sujet était jugé comme « épineux ». Face à cette situation, l’Académie de médecine a voulu exprimer sa « ferme opposition » quant à cette possibilité.

À lire aussi >> Covid-19 : allons-nous enfin être tranquilles en août ?

« L’hésitation vaccinale est éthiquement inacceptable dans leur profession »

Mardi 19 juillet, l’Académie de médecine a voulu s’exprimer face à la réintégration des soignants non vaccinés. L’institution a d’abord souhaité rappeler son soutien à la vaccination et à l’obligation des soignants de le faire affirmant que « l’hésitation vaccinale est éthiquement inacceptable dans leur profession ». L’Académie déclare que « tout refus de se faire vacciner motivé par des convictions personnelles est respectable, mais incompatible avec le métier de soignant ». Ainsi, si le vaccin s’avère être moins efficace contre les nouveaux variants, il reste néanmoins essentiel pour...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles