Covid long : une étude révèle les nouveaux symptômes caractéristiques de la maladie

Le Covid long se caractérise par la persistance d'un ou plusieurs symptômes qui perdurent au-delà de quatre semaines après avoir été infecté au virus. Sur toutes les personnes contaminées par le Covid-19 depuis le début de l'épidémie, le ministère de la Santé et des Solidariés estime que près de 25% présentent des symptômes persistants depuis plus d'un mois. "Le Covid long est une maladie, les gens en souffrent et donc il faut bien entendu se faire prendre en charge", indiquait à Femme Actuelle le Dr Benjamin Rossi, médecin infectiologue et auteur de l’ouvrage En première ligne (éd. Prisma).

Difficultés respiratoires, fatigue, maux de tête... Si les symptômes du Covid long ont été longuement étudiés depuis le début de l'épidémie, des scientifiques tentent toujours de comprendre cette mystérieuse maladie. Dans une nouvelle étude publiée le 8 juillet 2022 dans la la revue Scientific Reports, des chercheurs américains ont tenté d'élucider ce phénomène et ont découvert de nouveaux symptômes.

Pour mener à bien leurs travaux, les chercheurs de l'université de la Californie du Sud (États-Unis) ont invité 300 personnes infectées par le Covid-19 à renseigner pendant deux semaines leurs symptômes. Résultats ? 23 % des personnes interrogées ont présenté de nouveaux symptômes soit :

Mais ce n'est pas tout : les scientifiques ont également constaté que le Covid long était plus probable chez les personnes obèses ou encore chez les personnes qui présentaient, au moment de l'infection, une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles