Le créateur japonais Issey Miyake est décédé

©Pierre GUILLAUD / AFP

Roi du plissé, Issey Miyake a profondément marqué la mode de son empreinte. Il nous a quittés à 84 ans.

Après plus d’un demi-siècle de règne sur la mode, le créateur japonais Issey Miyake est mort à l’âge de 84 ans. « Il est mort dans la soirée du 5 août », a déclaré une employée de son bureau de Tokyo à l’AFP. Il souffrait d’un cancer du foie depuis quelques années. Respectant les souhaits du designer nippon, aucun service commémoratif ne sera organisé, selon les informations du « Business of Fashion ».

Le drame comme moteur

Issey Miyake est né à Hiroshima le 22 avril 1938. Il est en école primaire lorsque l’arme atomique est lâchée sur sa ville, en août 1945. Un événement historique qui déterminera son destin. Brûlée à plus de 50%, sa mère vivra quatre ans avec ses blessures, avant d’y succomber. Un traumatisme sur lequel il s’est confié à de rares occasions, racontant les débris, les effets des radiations, la précarité qui a suivi et la perte de sa mère. Pour faire face au drame, il s’arme de courage et se promet d’aller au bout de ses rêves. En 1958, il étudie le design à Tokyo à l’Université des beaux-arts Tama et s'intéresse à la fabrication de vêtements. Dans les années 60, il se définit comme un artiste à part entière et se dit prêt à révolutionner l’industrie textile en redéfinissant la manière de fabriquer et concevoir le vêtement.

Un créateur révolutionnaire

En 1965, Issey Miyake arrive à Paris, déterminé à marquer la capitale de la mode de son empreinte. Il s'inscrit à l’École de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi