Crise à l’OM: Longoria prend du recul, Marcelino sur le départ

Crise à l’OM: Longoria prend du recul, Marcelino sur le départ

La communication tant attendue est finalement arrivée aux alentours de 22h30 ce mardi soir. Alors que l’Olympique de Marseille traverse une grosse tempête depuis lundi et une réunion extrêmement tendue entre les dirigeants et des représentants de supporters, le club phocéen a officiellement pris la parole.

>> Crise à l'OM: toutes les infos EN DIRECT

Sans évoquer clairement une démission des dirigeants, une hypothèse sur la table depuis plusieurs heures, le communiqué explique que ces derniers ne peuvent exercer leurs fonctions dans ces conditions. On évoque au club une mise en retrait pour le moment, avant d’autres décisions, de Pablo Longoria, Javier Ribalta (directeur du football), Stéphane Tessier (directeur financier) et Pedro Iriondo (directeur centre de formation).

Les dirigeants olympiens n'iront pas à Amsterdam

L’OM explique notamment que les supporters ont menacé de faire la guerre aux dirigeants s’ils ne démissionnent pas. "Le Directoire de l'OM ne peut accepter les menaces personnelles. Ses membres ne peuvent tolérer des attaques individuelles et toute forme de diffamation publique infondée. Une relation basée sur l'intimidation ne peut garantir les conditions minimales acceptables pour que le Directoire du club puisse continuer à s’investir pour la transformation de l'OM."

Les quatre dirigeants olympiens n’iront pas à Amsterdam, où l’OM défie l’Ajax jeudi soir en Ligue Europa (21h). Ils restent marqués par les événements, éclats de voix et menaces de lundi soir. Un départ reste possible. Frank McCourt leur a demandé de ne pas prendre de décision précipitée lors des longs échanges qu’ils ont eu aujourd’hui. Ils prennent du recul et un délai de réflexion pour choisir s’ils partent ou restent. Le club juge inacceptable les propos et menaces proférés par les supporters.

Quant à Marcelino et son staff, la tendance est à un départ. Le cas de l’entraineur espagnol n’a pas été évoqué dans le communiqué de l’OM. Mais sauf renversement de situation, ils ne feront pas le voyage à Amsterdam ce mercredi pour le match de Ligue Europa prévu jeudi contre l'Ajax.

Article original publié sur RMC Sport