Crise de colère : combien de minutes suffisent pour augmenter le risque de crise cardiaque ?

Nos émotions jouent sur notre santé, parfois plus qu’on ne l’imagine. La colère peut avoir des effets sur notre cœur, d’après une étude.

Nous ne sommes jamais à l’abri d’un coup de sang. Mais à la longue, ceux-ci peuvent se révéler dangereux. D’ailleurs si on dit un coup de sang, c’est bien parce que la colère a un lien étroit avec nos vaisseaux sanguins.

Lire aussi >>  Ces 4 types de colère qui nous animent et comment les maîtriser

8 minutes de colère

Une nouvelle étude de l’université de Columbia, aux États-Unis, s’est intéressée aux effets de la colère sur la santé cardiovasculaire d’un groupe d’adultes sans antécédents médicaux. Les chercheurs ont trouvé que quelques minutes de colère quotidienne suffisaient à impacter négativement la santé.

280 personnes se sont remémoré un événement les ayant mis très en colère dans le passé, et ce pendant une durée de huit minutes. À la suite de ce long souvenir, les scientifiques ont analysé l’état de leurs vaisseaux sanguins. Ceux-ci étaient stimulés et leur fonctionnement en était changé. La dilatation était plus compliquée lorsque le sujet ressentait de la colère, et la capacité des vaisseaux à se régénérer cellulairement après avoir été abimés, réduite.

En conséquence, le risque de crise cardiaque et d'AVC a augmenté. « Enfin, des impacts sur les vaisseaux sanguins ont été observés pendant 40 minutes après l'expérience, ce qui laisse entendre qu'il pourrait y avoir un effet cumulatif lorsqu'une personne souffre d'accès de colère répétés », ajoutent les chercheurs.

...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi