Crise de démence : les symptômes caractéristiques et comment réagir

JORGE LOPEZ - Unsplash

Les démences se caractérisent par un syndrome chronique évolutif qui entraîne une altération de la fonction cognitive chez une personne âgée. Aujourd’hui, le terme de démence n’est cependant plus employé. On parle de troubles neurodégénératifs. "Les problématiques déficitaires se traduisent par un amoindrissement des capacités à reconnaître, à communiquer et à faire. Elles peuvent se manifester par des troubles de la mémoire de l’attention ou de la concentration", explique le Docteur Frédéric Aumjaud, psychiatre, gérontologue et membre de l’Association des psychiatres d’exercice privé (AFPEP).

Les troubles neurodégénératifs sont des atteintes des cellules du cerveau qui peuvent prendre des formes variables en fonction des zones touchées. "On associe trop souvent la démence à une grande folie, mais l’état démentiel chez une personne âgée est dû à la destruction de ses capacités", souligne le Docteur Françoise Duplex, psychiatre et vice-présidente de l’AFPEP.

On distingue différentes formes de pathologies neurodégénératives :

"La maladie d’Alzheimer se développe dans une région du cerveau différente par rapport à la maladie de Parkinson. La crise de démence se manifeste donc différemment. Par exemple, la maladie d’Alzheimer entraîne des amnésies antérogrades, c’est-à-dire des oublis au fur et à mesure. La personne va donc perdre régulièrement ses affaires. Au lieu de se dire qu’elle perd la mémoire, elle va plutôt accuser un individu de lui les voler. Une crise peut également se (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite