Crise sanitaire : où est passé Christophe Castaner ?

Ava Djamshidi

Depuis le début du confinement, le ministre de l’intérieur semble étrangement absent. Décryptage.

En ces temps pandémiques, on ne s’interdit rien pour se mettre en scène. Quitte à étrenner son animal de compagnie sur Instagram, à l’instar du ministre de l’Économie. Bruno Le Maire a officiellement présenté aux contribuables confinés son cochon d’Inde, j’ai nommé Jackie, « la personne la plus importante de la maison ». D’autres membres du gouvernement sont plus discrets, postés à distance raisonnable de la première ligne des médias, comme Christophe Castaner, l’homme à la tête de l’Intérieur. Ce ministère en charge d’« administrer le territoire et [de] garantir la sécurité des personnes et des biens ». De garantir leur sécurité, pas uniquement de les verbaliser. Dans l’ancien monde, la Place Beauvau était le cœur battant de la gestion des crises, avec des locataires survitaminés exerçant leur pouvoir, distribuant des instructions aux préfets. Nicolas Sarkozy, Manuel Valls, Bernard Cazeneuve… Dans un nouveau monde ébranlé par une catastrophe sanitaire inédite, le malheureux « Casta », abrité derrière ses camarades de la Santé, préside des réunions d’information dans le ministère où il reste soigneusement calfeutré. Sans perdre son humour pour autant. L’anecdote a fait le tour de Beauvau : un soir de visioconférence, le visage d’un interlocuteur se brouille. « Ah bah tiens, ça doit être l’heure du porno ! » plaisante celui qui ne s’occupera pas non plus du déconfinement. La mission a été...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi