Crise aux urgences : les premières mesures annoncées par la ministre de la Santé

Sans attendre la fin de la “mission flash” initiée par Emmanuel Macron dont l’objet est de consolider les services hospitaliers d'urgence, la ministre de la santé, Brigitte Bourguignon, a annoncé des premières mesures pour tenter d’endiguer la crise des urgences. La ministre a communiqué ces nouvelles mesures lors d'une intervention au Congrès Urgences à Paris ce mercredi 8 juin.

Heures supplémentaires payées double, soignants retraités… Les premières mesures annoncées par Brigitte Bourguignon

Au lendemain d’une journée de manifestation organisée par les personnels hospitaliers partout en France, la ministre de la santé a énuméré les premières actions adoptées par le gouvernement "pour que les Français ne soient pas privés de soins" cet été. Un plan d’action grandement attendu par les personnels soignants alors que le décompte de l'association Samu-Urgences de France dénombrait fin mai, 120 services d'urgences qui ont été forcés de limiter leur activitéou s'y préparent.

Voici les premières mesures annoncées par la ministre de la santé, Brigitte Bourguignon :

"réactiver le doublement de la rémunération des heures supplémentaires du personnel non médical, et du temps de travail additionnel des médecins, pour l'ensemble de la période estivale" ; “un dispositif exceptionnel" pour que "les élèves infirmiers et aides-soignants ayant achevé...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles