Cristina Cordula canon, elle ose la pièce mode tendance de la saison (on adore !)

Cristina Cordula est très présente sur les réseaux sociaux, pour le plus grand plaisir de ses 991.000 abonnés. Même pendant le confinement, elle était très active: vidéos de danse, vidéos pour des défilés de mode improvisés, Cristina Cordula s'est aussi affichée avec une coupe de cheveux originale qu'elle portait quand elle était jeune… Elle a su divertir et conserver un lien avec sa communauté de 986.000 abonnés sur Instagram. La semaine dernière, Cristina Cordula a posté un tuto maquillage canon, en live avec son make-up artist chouchou, Tom Sapin, qui aura remporté un vif succès. Cela a encouragé la présentatrice vedette à refaire des lives après le déconfinement pour continuer de partager ses astuces beauté et son expertise. Ainsi, elle a par exemple pu organiser un rendez-vous virtuel avec ses fans et une professionnelle de la méditation. Mais la star fait également des challenges sur Instagram comme le #passthebrushchallenge, un défi beauté en vogue pendant le confinement.

Cristina Cordula canon avec la pièce mode tendance du moment

Sur sa dernière publication, la pétillante styliste sur une courte vidéo, qu'elle également publié sur le réseau social Tik Tok. Mais surtout, elle adopte la pièce tendance de ce printemps / été 2020 : la veste à franges ! Elle a choisie un modèle beige en cuir canon qui lui va très bien au teint. En plus, sur la vidéo, Cristina Cordula fait bouger ses bras et son bassin de façon à faire virevolter les franges de chaque coté "en mode hélicoptère", comme elle l'écrit dans sa légende. La reine du bon gout a décidé d'accorder cette veste ultra-tendance avec un tee-shirt blanc col V assez simple, et un jean brut et slim. Elle ajoute un côté "western" et sa patte de modeuse en arborant des boots style santiag argentées. Canon ! On adore cette tenue, et ses fans aussi : "Sublime", "Un avion de chasse", "On adore la tenue"... Ils sont conquis.

À lire aussi :

⋙ Cristina Cordula méconnaissable : elle partage un ancien cliché des années 80. L’auriez-vous

(...) Cliquez ici pour voir la suite