Cristina Cordula sans maquillage : elle dévoile un secret de beauté insoupçonné (incroyable !)

Alors qu’elle vient de rentrer en France après avoir passé son confinement (pour faire face à l'épidémie de coronavirus) au Brésil avec son fils et son mari, la styliste Cristina Cordula ne chôme pas. Pendant le confinement, elle était déjà très active : vidéos de danse, vidéos pour des défilés de mode improvisés, Cristina Cordula s'est aussi affichée avec une coupe de cheveux originale qu'elle portait quand elle était jeune… Elle a su divertir et conserver un lien avec sa communauté de 986.000 abonnés sur Instagram. La semaine dernière, Cristina Cordula a posté un tuto maquillage canon, en live avec son make-up artist chouchou, Tom Sapin, qui aura remporté un vif succès. Cela a encouragé la présentatrice vedette à refaire des lives après le déconfinement pour continuer de partager ses astuces beauté et son expertise. Ainsi, elle a pu organiser un rendez-vous virtuel avec ses fans et une professionnelle de la méditation.

Cristina Cordula dévoile un secret de beauté insoupçonné

Sur la vidéo d’une trentaine de minutes, la belle de 55 ans apparaît superbe et rayonnante avec une mise en beauté des plus naturelles. Rien à voir avec le make-up festif et glamour qu’elle avait réalisé avec Tom Sapin quelques jours plus tôt ! Pour sa séance de médiation, Cristina Cordula s'affiche sans maquillage, au naturel. Elle explique ses difficultés lors de ses premières séances, car elle avait du mal à se concentrer et à se vider l’esprit. Mais une fois le réflexe adopté, la médiation est une source de bien-être très efficace. En plus, elle peut avoir des bienfaits sur la beauté. En effet, la médiation permet de se détendre et d’évacuer le stress… Un stress qui peut être la cause de réapparition de boutons et problèmes de peau comme l’acné ou le psoriasis. Méditer permet aussi de se recentrer sur soi, et de prendre confiance en soi : voilà un secret beauté qui vous fera rayonner. Les fans de Cristina Cordula sont conquis par la médiation et la remercient chaleureusement dans leurs commentaires

(...) Cliquez ici pour voir la suite