Croissance : les enfants grandissent moins vite pendant les vacances d’été

"Qu’est-ce que tu as grandi !". Cette phrase, on l’a tous déjà entendue lorsque l’on était petit. Et cela n’a rien d’étonnant : dès quatre ans, les enfants prennent environ 5 à 6 cm par an jusqu’à la puberté, comme l’indique l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm).

Certaines périodes de l’année seraient cependant plus favorables à la croissance des enfants que d’autres. C’est en tout cas ce que révèle une nouvelle étude américaine parue dans la revue Frontiers in Physiology : les enfants grandiraient moins vite pendant les vacances d’été.

Pour parvenir à cette conclusion surprenante, des infirmières américaines ont mesuré, pendant cinq ans, la taille et le poids de milliers d’élèves de maternelle scolarisés au Texas (Etats-Unis). Ces mesures ont été prises deux fois par an, de leur entrée en maternelle - qui se fait à l’âge de 5 ans aux États -Unis -, jusqu’au CM2.

Les chercheurs ont constaté que si la prise de poids des enfants ne différait pas en fonction des saisons, la donne changeait en ce qui concerne la taille : les enfants grandissaient plus pendant l’année scolaire que pendant les vacances d’été.

Ce ralentissement de la croissance pendant les grandes vacances n’est pas sans conséquence. Et pour cause : en parallèle, la prise de poids reste stable, ce qui a un impact négatif sur l’indice de masse corporelle (IMC). "Nous montrons ici une saisonnalité de l’IMC, les enfants gagnant en taille à un rythme plus élevé pendant l'année scolaire qu'en (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles