Crosby, Stills & Nash de retour sur Spotify après leur boycott contre Joe Rogan

Neil Young, Graham Nash, David Crosby et Stephen Stills, qui ont formé le groupe Crosby, Stills, Nash & Young dans les années 1960, lors d'une conférence de presse en 1999 - Henny Ray Abrams - AFP
Neil Young, Graham Nash, David Crosby et Stephen Stills, qui ont formé le groupe Crosby, Stills, Nash & Young dans les années 1960, lors d'une conférence de presse en 1999 - Henny Ray Abrams - AFP

Le catalogue de Crosy, Stills & Nash, retiré de Spotify par le groupe en février dernier en signe de protestation contre le podcasteur Joe Rogan, est de nouveau disponible sur la plateforme depuis samedi. David Crosby, l'un des membres de la formation américaine, s'en est expliqué sur Twitter:

"Je ne suis plus propriétaire (des chansons), et ceux qui le sont sont dans les affaires pour faire de l'argent", a-t-il simplement répondu à un fan qui l'interrogeait sur le réseau social.

Comme le rapporte Variety, David Crosby a effectivement vendu son catalogue à la société Iconic Artist Group en mars dernier. Il contenait son travail en solo et en groupe, notamment ses morceaux signés avec Crosby, Stills & Nash et Crosby, Stills, Nash & Young - le premier nom de la formation, avant que Neil Young ne la quitte pour poursuivre sa carrière en solo.

Retentissante polémique

Spotify s'est retrouvé sous le feu des critiques au début de l'année en raison du podcast de Joe Rogan, personnalité américaine controversée. La plateforme suédoise avait signé un contrat estimé à 100 millions de dollars avec lui en 2021 pour héberger exclusivement son podcast, The Joe Rogan Experience.

Dans son émission, ce spécialiste des arts martiaux a reçu plusieurs personnalités décriées du milieu médical américain, leur offrant une libre antenne pour diffuser des théories complotistes sur la pandémie de coronavirus et sur le vaccin. Si bien que 270 scientifiques ont signé une lettre ouverte en janvier demandant à Spotify de prendre des mesures contre le programme.

Plusieurs artistes leur ont emboîté le pas: Neil Young, d'abord, puis Joni Mitchell, ont annoncé le retrait de leurs musiques de la plateforme en signe de protestation. Crosby, Stills & Nash les avaient suivis quelques semaines plus tard. Daniel Ek, PDG de Spotify, avait finalement annoncé la suppression de 70 épisodes de The Joe Rogan Experience en février.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles