Croyances, traumas, méconnaissance du corps : d'où vient le vaginisme ?

5 à 17 % des femmes sont concernées par le vaginisme, selon l'étude réalisée par la sage-femme sexologue Lenaig Serazin-Orsini ("Vaginisme, prise en charge et accompagnement par la sage-femme"). "Un chiffre probablement sous-estimé, quand on sait tous les tabous liés à la sexualité", commente Mame Ndanty Badiane, thérapeute et coach certifiée. Et de constater : "Dans notre société, les valeurs et les principes sont encore très archaïques, et les femmes peinent à trouver une écoute attentive."

Pourtant, l'impact sur leur vie est réel, affirme encore l'experte. Alors, pour venir à bout du tabou et de la condition en elle-même, elle publie son ouvrage, une source précieuse d'informations et de solutions baptisée Je guéris du vaginisme, c'est parti ! (ed. Jouvence). Des connaissances qu'elle tire de son propre vécu, et de sa volonté d'apprendre pour aider les autres.

Afin de passer le mot sur ce sujet essentiel, Mame Ndanty Badiane se confie et décortique ce sujet pour nous. Echange.

Terrafemina : Quelle est votre expérience personnelle autour du vaginisme ?

Mame Ndanty Badiane : Je n'avais jamais entendu parler de ce mot avant d'être diagnostiquée. C'est mon médecin traitant qui m'en a parlé en premier. Je me suis mariée à 27 ans, j'ai grandi dans une famille très conservatrice où il n'y avait pas de place pour la sexualité. Je n'ai jamais entendu de discours positif à ce sujet. Tout ce qu'on me disait, c'était que ce...

Lire la suite


À lire aussi

Pourquoi "Notre corps, nous-mêmes" est un classique féministe d'utilité publique
Pourquoi commenter le corps d'une femme après sa grossesse est toujours une mauvaise idée
"C'est mon corps" : Adele consternée par l'obsession pour sa perte de poids

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles