Cuisine pas chère : toutes nos astuces pour s'équiper au meilleur prix

En kit. Les meubles sont livrés en panneaux à assembler à domicile. Le choix des modèles est restreint et il n’y a pas d’accompagnement personnalisé : on conçoit soi-même sa cuisine avec un logiciel 3D. Chez Ikea, il faut débourser 29 € pour passer une heure avec un conseiller.Chez qui ? Ikea, Castorama, Leroy Merlin…Le coût. Moins de 2.500 €.

Personnalisable. Les meubles sont "montés d’usine", c’est-à-dire déjà assemblés et stockés, ou fabriqués à la commande, avec six à huit semaines de délai de livraison. Les caissons affichent des formats standardisés. Plus il y a de dimensions possibles, plus on monte en gamme. Pour combler l’espace entre le mur et le bout du linéaire et créer une continuité visuelle, on utilise un fileur, une pièce de menuiserie découpée sur-mesure.Chez qui ? SoCoo’c, Cuisinella, Ixina, But…Le coût. 3.000 € à 9.000 €.

Sur-mesure. Exclusivement fabriqués à la commande, les meubles s’adaptent au millimètre près en largeur, avec de multiples profondeurs et hauteurs possibles. Optimisée, la cuisine offre ainsi un maximum de rangement, notamment dans les pièces biscornues (soupente, etc.). Le choix des matériaux, coloris et équipements est exhaustif.Chez qui ? Schmidt, Mobalpa, Cuisine Plus…Le coût : 6.000 € à 15.000 €.

Mixez les types de meubles. Installé à proximité de la plaque de cuisson, un meuble bas composé de deux tiroirs et d’un casserolier coulissant est vraiment pratique. Ailleurs, vous pouvez vous contenter de placards bas avec des portes battantes, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles