“Tous en cuisine” : comment Cyril Lignac élabore-t-il ses prochaines recettes ?

Depuis le 21 mars 2020, Cyril Lignac ne quitte plus nos écrans. Tous les soirs sur M6, le chef nous apprend à cuisiner avec ce qu’il reste dans nos placards. En direct depuis son appartement parisien, Cyril Lignac prépare des petits plats et coache les Français qui souhaitent les reproduire simultanément dans son nouveau programme Tous en cuisine. Même Laeticia Hallyday a cuisiné avec lui depuis les États-Unis ! Mais l’exercice du live n’est pas une mince affaire. L’animateur confiait d’ailleurs s’imposer “une grande rigueur” avant chaque émission. Mais une chose est sûre, Cyril Lignac ne manque pas d’imagination. Crêpes au jambon, gratin de pâtes, taboulé vert aux crevettes, banana cake, crème dessert au chocolat et framboises à l’anis… Mais comment fait-il pour trouver toutes ces idées ? Tous les Français confinés le savent bien : il n’est pas toujours facile de varier les repas après six semaines d’enfermement.

Cyril Lignac cuisine avec les produits du quotidien

Même Cyril Lignac est au bout du rouleau : “Je passe mes week-ends à écrire des recettes”, avait-il indiqué au cours de son émission. Mais s’il consacre beaucoup de temps à élaborer les recettes et à anticiper les ingrédients et ustensiles nécessaires, il semblerait que les idées lui viennent au contraire assez vite. “Je fais la cuisine que j'aime en me mettant dans la peau des Français car je suis comme eux ! Le principe est d'utiliser des produits du quotidien, par exemple du riz, des pâtes”, explique tout simplement le chef pâtissier dans les colonnes du Parisien, en kiosques le 23 avril. Eh oui, en ces temps de confinement, il faut apprendre à cuisiner sans faire ses courses. Cyril Lignac le rappelle, tout est adaptable. “Mais ce n'est pas grave s'il manque des ingrédients : on les remplace par ce qu'on a dans les placards ! J'essaie de faire comme si j'étais avec les gens dans leur cuisine.” Pour l’acolyte de Mercotte, cette nouvelle émission est finalement une belle opportunité de partager son savoir-faire.

(...) Cliquez ici pour voir la suite