"Tous en cuisine" : Estelle Denis et Raymond Domenech présentent leur fils Merlin, sosie de son papa !

Quel beau tableau de famille ! Jeudi 14 mai 2020, Estelle Denis et l'ancien sélectionneur de l'équipe de France Raymond Domenech ont participé à la nouvelle émission culinaire de Cyril Lignac, Tous en cuisine, diffusée tous les soirs à 18h45 sur M6. Un épisode haut en couleurs dans lequel l'attitude étrange d'une candidate a laissé un goût amer... Mais c'était également l'occasion de rencontrer Merlin, le fils du couple passionné de football, confiné avec ses parents dans les Côtes-d'Armor. Les deux parents ont donc réalisé la recette du jour, le hachis parmentier de canard, dont la liste des ingrédients est disponible sur le site de Femme Actuelle. Un trio qui a merveilleusement bien fonctionné... Cependant, c'est surtout la ressemblance de Merlin avec son papa qui a bluffé les téléspectateurs. Il faut dire que les deux se ressemblent comme deux gouttes d'eau !

"Il a la même tête que son père, c'est chaud !"

Après l'entrée fracassante de Jérôme Anthony, écharpe de football sur le dos, Estelle Denis et Raymond Domenech ont laissé les fidèles de Tous en cuisine découvrir leur maison familiale et surtout leur cuisine. Quelques minutes plus tard, ils ont été rejoints par leur "commis" : "On a une aide personnelle à la maison !", a déclaré Raymond Domenech, sourire aux lèvres. En effet,un jeune homme âgé de 12 ans, lunettes sur le nez, vêtu d'un polo bleu marine, est apparu dans un coin de l'écran.. "C'est ton fils ? Comment il s'appelle ? Bienvenue dans ma cuisine mon ami !", a balancé Cyril Lignac. Timide, Merlin a salué le chef étoilé avant de se remettre au travail.

Sur la Toile, les internautes ont surtout remarqué la ressemblance du jeune homme avec son papa : "Punaise, le petit Merlin a toute la tête de son papa !", "On sait déjà ce que fera le petit Merlin dans 10 ans !" ou encore "il a la même tête que son père, c'est chaud !" Une ressemblance qui va même au-delà du physique puisque pendant plus d'une heure, le jeune garçon a été très discret et peu bavard... comme

(...) Cliquez ici pour voir la suite