Cuisine en I, U, L : comment choisir la bonne implantation ?

Zoé PUYREMOND
·2 min de lecture

Avant de penser à la déco et au choix des coloris, il est primordial de réfléchir au plan de votre cuisine. En effet, lors d’un aménagement complet - ou d’un relooking -, la configuration se doit d’être la première étape. En fonction de vos besoins, de votre utilisation quotidienne de cette pièce ou selon l’espace disponible, quelle implantation de cuisine est faite pour vous ?

Plan de cuisine : comment savoir quelle implantation est faite pour vous ?

Faites vous confiance ! Le premier conseil à suivre est d’écouter vos besoins. En effet, si vous êtes plutôt un cuisinier régulier, il est important d’avoir une pièce fonctionnelle, ordonnée et bien pensée. La recommandation est d’avoir de nombreux rangements, ainsi qu’un plan de travail assez large pour vos préparations. Les configurations en I ou L sont donc à privilégier puisqu’elles offrent une multitude de placards. À l’inverse, si vous préférez la convivialité, misez sur l’implantation en G (cuisine en L avec un bar). Et surtout, ouverte !

Comment choisir sa cuisine en fonction de son espace ?

Au-delà de vos envies, il est important de prendre en compte l’espace dont vous disposez. Casser les murs n’est pas toujours faisable. Prenez donc du recul sur la surface de votre cuisine et son plan. Les petites cuisines semi-ouvertes sont idéales pour la configuration en U qui apporte des rangements et de la praticité, sans surcharger l’espace. Dans certains logements, fermer la cuisine est préférable pour optimiser les espaces. Ici, l’ensemble des implantations convient même si le plan parallèle sort du lot. Si vous possédez une cuisine, plus en longueur dite en couloir, misez sans hésiter pour la pièce en I. À vous de voir si vous souhaitez avoir un coin repas dans la cuisine ou non.

À LIRE ÉGALEMENT :