"Tous en cuisine" : la recette du croque-monsieur croustillant à la poêle de Cyril Lignac

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cyril Lignac a su conquérir le cœur des Français (et leurs estomacs) avec son émission "Tous en cuisine". Toujours accessibles et faciles à suivre, ses recettes sont terriblement gourmandes qu'il est difficile d'y résister. Un de nos petits plats préférés du chef ? Son croque-monsieur croustillant, à faire à la poêle ! Facile et rapide à préparer, cette recette peut convenir à toute la famille et on a très envie de reproduire en ce moment… Retrouvez la recette et la liste des ingrédients pour vous lancer facilement dans cette préparation.

Croque-monsieur croustillants : nos recettes faciles et gourmandes

Côté ustensiles, il vous faut : un mixeur ou un blendeur, un saladier, une planche, un couteau éminceur, une spatule, une poêle.

Mélangez dans un blender ou au robot la crème fraîche, le fromage, l'œuf, la muscade ou le cumin. Faites fondre le beurre au micro-ondes. Ajoutez un trait d'huile d'olive dans une poêle et faites chauffer.

Badigeonnez les tartines de pain de mie avec la préparation. Sur la première tranche, déposez le jambon et refermez le croque-monsieur.

Avec un pinceau, beurrez les deux faces du croque-monsieur puis déposez-les dans la poêle bien chaude avec un trait d'huile d'olive. Retournez à mi-cuisson en baissant le feu pour que la chaleur monte dans le pain pour faire fondre le fromage. Réservez.

Une fois dans l'assiette, ajoutez de la ciboulette ciselée et dégustez !

À lire aussi :

"Tous en cuisine" : les ingrédients des recettes de Cyril Lignac du lundi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles