Cuisine vendéenne : les 6 spécialités locales à découvrir

·1 min de lecture

Si vous êtes de passage en Vendée, c’est l’occasion de découvrir de belles villes comme Les Sables d’Olonne, La Roche-sur-Yon ou encore Jard-sur-Mer et de rencontrer les véritables ventres à choux. Profitez-en également pour apprécier les paysages du Pays de la Loire qui s’étendent autour de vous et réaliser de jolies balades à vélo. En chemin, arrêtez-vous de temps en temps pour goûter les spécialités locales, de la gâche jusqu’à la troussepinette, vous avez de quoi vous régaler. Voici 6 spécialités locales de la cuisine vendéenne.

⋙ Découvrez nos savoureuses recettes de desserts régionaux.

Les mogettes ou mojettes sont une spécialité vendéenne que l’on apprécie dans de nombreuses recettes. Il s’agit de haricots blancs secs similaires aux haricots coco. Savourez-les dans une délicieuse soupe, dans un plat mijoté accompagné de porc ou même en houmous, c'est un vrai plaisir gustatif.

Faites-vous plaisir avec un succulent préfou à l’apéritif. Il s'agit tout simplement d'un pain fourré à l’ail, au beurre et au poivre que l’on sert habituellement avec un verre d’alcool comme du kiki vendéen. Vous pouvez également trouver des préfous à d’autres saveurs comme aux herbes par exemple et c'est tout aussi bon.

Accompagnez vos repas de ce savoureux breuvage doux et sucré. Cette boisson se boit dans un verre Duralex que l’on surnomme le kiki, d’où le nom de l’alcool. La troussepinette, le kiki ou l’épine noire sont en réalité la même boisson mais présentée sous différents noms. Si vous revenez (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles