Culottes menstruelles : pourquoi les adopter ? Comment les choisir ?

·1 min de lecture

En une vie, soit environ 40 ans de règles, nous utilisons 5000 à 15 000 protections hygiéniques. Déchets superflus, sensations d'inconfort ou fuites : pour notre bien-être et pour la planète, il existe une alternative écolo et économique : les culottes menstruelles.

Les tampons et serviettes périodiques font débat depuis plusieurs années : un rapport de la la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) de 2017 avait analysé 27 produits d'hygiène féminine et détecté dans tous des traces de glyphosate, dioxine ou perturbateurs endocriniens. L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) avait alors demandé aux fabricants "d'améliorer la qualité de ces produits" . On peut maintenant trouver des produits bio sans parfum ni chlorures (utilisés pour blanchir le coton) et les substances incriminées ne sont présentes qu'à concentrations faibles et officiellement "sans danger grave et immédiat". Cependant, on ne connaît pas leurs effets à long terme, alors que les muqueuses vaginales sont particulièrement absorbantes.

Comment les choisir ?

On fait un test. Soit en journée chez soi, soit une nuit, portez-la, sans autre protection, pour comparer avec vos protections habituelles. Si vous êtes convaincue, investissez ! Sinon, essayez une autre marque, ou forme… Idéalement, pour 5 jours de règles (en moyenne), il est bien d'en avoir 5 ou 6, pour ne pas passer son temps à les laver chaque jour. Mais vous pouvez commencer avec le minimum (3) et en acheter d'autres au fil des mois. La plupart des marques proposent des packs de 3 modèles plus économiques et adaptés à tous les moments des règles.

Comment ça marche ?

A priori, une culotte peut absorber une journée ou (...) 

Lire la suite sur Topsante.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Protocole sanitaire rentrée scolaire 2021 : Jean-Michel Blanquer fait le point
Carte des pollens août 2021 : l'ambroisie est en plein floraison
Insuffisance cardiaque : boire suffisamment réduit le risque d'en souffrir
Quels sont les produits ménagers les moins toxiques selon 60 millions de consommateurs ?
Quel sport pratiquer pour entretenir son cœur ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles