Comment cultiver la glycine en pot ?

·1 min de lecture

La glycine fait partie des plantes grimpantes préférées des jardiniers et des amoureux des fleurs tant elle sublime les extérieurs par ses fleurs violettes en forme de grappe. On peut la planter en pleine terre mais également en pot. Voici tout ce qu’il faut savoir pour cultiver la glycine en pot.

Glycine en pot : choisir la bonne variété

Il existe une grande variété de glycines. En pot, on conseille de prendre une espèce de faible envergure et dont le développement n’est pas intense. Ainsi, évitez de choisir la glycine de Chine ou celle du Japon et privilégiez la Venusta ou la Frustescens. Une fois la variété de glycine choisie, attardez-vous au pot. L’enracinement de la glycine peut être important, il faudra donc un pot relativement large et robuste. Cela évitera les rempotages trop réguliers.

Glycine en pot : comment l’entretenir ?

La glycine en pot s’entretient relativement de la même façon que celle cultivée en pleine terre. Le sol est similaire : un mélange de terreau, de terre de jardin et de compost permet à la plante grimpante de bien se développer. La taille s’effectue à la fin de l’hiver et consiste à retirer le bois mort et à couper légèrement les tiges. L’arrosage, quant à lui, est plus régulier lorsqu’il s’agit d’une glycine en pot. On recommande en effet d’hydrater la plante un jour sur deux lorsque le temps est sec.

A LIRE EGALEMENT

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles