Culture : la Philharmonie de Paris retrace l'arrivée du hip hop en France

·1 min de lecture

Rapper's delight, U can't touch this... Des titres qui respirent le hip hop. Après trois ans de préparation, la Philharmonie de Paris consacre une exposition à ce style musical emblématique des années 1980, intitulée "Hip hop 360". En France, ce rythme venu de New York et plus précisément du Bronx a été popularisé par l'animateur Sidney, mais aussi par Europe 1 qui diffusait des chansons hip hop dès le départ. En entrant dans l'exposition, on a comme une impression nostalgique de se faufiler en discothèque.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

À l'entrée, écrans géants et baffles puissantes donnent déjà forcément envie de danser comme le confie Alex, agent de sécurité au sein de la Philharmonie. "Je bouge juste la tête !", sourit le vigile. "Je n'étais pas venu ici pour danser. Je bouge la tête, c'est déjà pas mal", poursuit Alex.

Une affiche rare signée Europe 1

L'exposition célèbre les 40 ans de cet art de la rue longtemps décrié, mais aujourd'hui convoité par le marché du luxe, et qui a débarqué dans l'Hexagone grâce aux radios. "Quelque chose que j'ai eu du mal à récupérer, c'est l'affiche Europe 1-Fnac du New York City Rap tour qui arrive en 1982, à l'hippodrome de Pantin (près de Paris)", explique François Gautret, commissaire de l'exposition. "Il n'en existe pas. On a eu énormément de mal à la retrouver. Cet événement marque officiellement l'arrivée du hip hop en France", souligne-t-il au micro d'Europe 1.

Comme elle en a l'habitude, la Phi...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles