Cycle menstruel : les aliments à favoriser et ceux à éviter pendant les règles

Pendant la période menstruelle, chaque femme réagit différemment. Certaines vont avoir des douleurs dans le ventre ou dans le bas du dos, tandis que d’autres ne ressentiront presque rien. Certaines vont être victimes de ballonnements et vont avoir le ventre gonflé, tandis que d’autres peuvent avoir constamment envie de manger. En matière d’alimentation, il n’y a pas spécialement de règles à respecter. Cependant, on peut adopter quelques bons réflexes afin de diminuer les douleurs menstruelles, de pallier certaines carences ou tout simplement de se sentir bien dans son corps.

En collaboration avec Madame L'Ovary, Sarah Bisson a créé le Journal intime menstruel (Éditions de l'Homme). Elle y réunit tous ses conseils pour mieux comprendre son cycle menstruel et y détaille également les aliments à privilégier afin de mieux vivre cette période parfois bien compliquée.

En moyenne, une femme perd entre 50 et 150 ml de sang par mois. Soit environ 16 litres par an. Alors, pour compenser cette perte de fer, il peut être utile de consommer des aliments qui en sont riches. Selon l’Assurance maladie, une femme a besoin de 2 mg de fer chaque jour, et ce entre la puberté et la ménopause. Après la période menstruelle, il est nécessaire de faire ses réserves en fer afin de pallier une potentielle carence. Privilégiez donc les aliments riches en fer, comme par exemple :

Afin d’aider votre corps à mieux absorber le fer, vous pouvez également consommer des aliments riches en vitamine C : on note entre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles