Cyril Hanouna, Afida Turner, Jean-Marie Bigard : qui ne succédera pas à Emmanuel Macron aux Présidentielles de 2022 ?

Les prochaines élections présidentielles françaises ne se tiendront que dans deux ans mais pas de temps à perdre, ça s'agite déjà en coulisses. Emmanuel Macron, élu un peu par surprise en 2017, tentera-t-il la passe de deux en 2022 ? Et si oui, face à qui ? Les candidats, ou plutôt candidats à la candidature, il y en a déjà un sacré paquet. Pour le moment, avoir un programme et une idée de ses futur·e·s ministres n'est pas indispensable.

Seul obstacle à franchir d'ici là ? Réunir les 500 signatures de maires en guise de parrainage avant de  pouvoir commencer à rêver de l'Élysée. Des prétendants, il y en a déjà de tous les bords politiques, de tous les styles aussi, des habitué·es (Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon ou Ségolène Royal sont prêts à se lancer dans la bataille) et des personnages hauts-en-couleurs dont les ambitions paraissent démesurées... Quoique.

L'Élysée craint un nouveau Coluche

Car en haut lieu, c'est déjà panique à bord. La "Macronie" aurait peur qu'un·e candidat·e hors système, populiste, tente de s'inviter à la fête. Le modèle ? Coluche. En 1980, l'humoriste s'était lancé dans la course présidentielle. Son slogan : "Jusqu'à présent la France est coupée en deux, avec moi elle sera pliée en quatre !"

Ce qui n'était à l'origine qu'une blague avait pris un tournant plus sérieux quand des sondages lui donnaient plus de 10 % des intentions de vote. Coluche renoncera finalement à se présenter (en raison de pressions, (...)

Lire la suite sur Grazia.fr

Johnny Hallyday, Pamela Anderson... Ces célébrités qui se sont mariées deux fois à la même personne
"Dear class of 2020" : Beyoncé livre un discours puissant aux jeunes diplômés sur le racisme et le sexisme
J.K. Rowling : l'auteure d'Harry Potter accusée de transphobie suite à un tweet
Une photo de Jennifer Aniston nue en vente, le coming-out de Lili Reinhart... 6 actus people qu'on a failli manquer cette semaine
"Réveillons-nous" : Omar Sy appelle à dénoncer les violences policières dans une lettre ouverte