Cyril Hanouna : pourquoi il aurait pu se présenter à la présidentielle

·1 min de lecture

La saison de Touche pas à mon poste s'est terminée mercredi 16 juin 2021. Une saison qui s'est achevée comme elle s'est déroulée : chahutée par des débats. Les invités ? Eryl Prayer et Sylvie Ortega, respectivement meilleur ami et pire ennemie de Loana. Tous les deux ne manquent pas une occasion de se dire tout le mal qu'ils pensent l'un de l'autre. Mais c'est sur les sujets de société que l'émission Touche pas à mon poste a décidé de miser pour la prochaine saison. Comme depuis quelques mois, Cyril Hanouna veut continuer d'inviter des épidémiologistes, des militants et des représentants politiques et associatifs pour débattre des problèmes de société. Une casquette d'arbitre dans le débat qui a inspiré à Marlène Schiappa une idée. Le 23 avril 2021, la ministre avait indiqué au magazine M Le Monde : "En 2022, c’est lui qui devrait co-présenter le débat de l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle". Une possibilité que Cyril Hanouna a choisi d'écarter poliment au profit de journalistes plus aguerris dans le domaine : "Cela me touche qu'elle dise ça. Mais c'est un débat très technique, avec des temps de parole à respecter. Il n'y a pas une grande place pour les arbitres. Pour moi, le duo idéal serait un trio : Laurence Ferrari, Sonia Mabrouk et Pascal Praud. J'adore aussi David Pujadas et Laurent Delahousse", a-t-il déclaré dans les colonnes du Parisien dimanche 20 juin 2021.

Ce virage sur les sujets politiques a donné, en revanche, une autre idée à Cyril Hanouna. S'il semble (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles