Cyril Lignac dévoile ses astuces pour réussir une raclette et nous donne très très faim

C.B
·1 min de lecture

Elle réchauffe les cœurs et les corps durant la saison froide. Plat gourmand par excellence, la raclette fait partie des mets faciles à concocter. Suivez les conseils de Cyril Lignac pour la réussir à coup sûr.

C’est l’un des plats préférés des Français pendant la saison hivernale. Conviviale, familiale gourmande, facile à préparer et surtout peu onéreuse, la raclette présente de nombreux avantages. Dans sa chronique quotidienne sur RTL, repérée par femina.fr, Cyril Lignac a dévoilé toutes ses astuces pour réussir cette recette emblématique de la gastronomie suisse. D’abord, il est important de disposer d’un appareil à raclette. Côté fromage, le chef opte pour une raclette du Valais AOP, un canton du Sud de la Suisse. Et pour varier les plaisirs, il aime mélanger différents fromages (fromages fumés, à poivrer…) et charcuteries (jambon blanc, cru, de parme, fin, épais, viande de grison, charcuteries régionales…). Pour encore plus de gourmandise, on peut également jeter son dévolu sur le vacherin du Haut-Doubs : le Mont d’Or. Dans ce cas, on forme un petit creux au milieu du fromage, avant d’y verser une goutte de vin blanc et d’enfourner pour 25 à 30 min à 200°C. « Cela fait deux variations, le fromage à raclette épais et le Mont d’Or plus liquide », explique le chef.

Dans la raclette, rien ne se perd, tout se transforme

Et si vous trouvez la raclette trop grasse, Cyril Lignac conseille de la déguster avec des cornichons ou des pickles, « ces petits oignons qu’on fait cuire avec du vinaigre et du sucre et qui apportent de l’acidulé et un côté aigre-doux ». Pour apporter une note de fraîcheur supplémentaire, on...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi