Comment se débarrasser naturellement des orties ?

L’ortie constitue une alliée pour la biodiversité. Il est intéressant d’en conserver si possible quelques-unes, dans un coin du jardin… Si vous devez vous en débarrasser de manière naturelle, voici quelques pistes. La première, aussi étonnante qu'elle puisse paraître, c’est le… purin d’ortie ! Protégez-vous bien pour cueillir de grandes tiges (avant la montée en graines). Broyez-les grossièrement et placez-les dans un bac en bois ou en plastique plein d’eau. Comptez 10 litres par kilo. Laissez macérer en brassant tous les jours. Observez les bulles : lorsqu’il n’y en a plus, la macération est terminée. Vous pouvez à présent pulvériser le purin sur les orties du jardin.

Lorsque les orties se développent à proximité du potager, plantez des pommes de terre près d’elles. Celles-ci consomment en effet beaucoup d’azote, ce qui modifie le pH du sol. Les indésirables ne tarderont pas à étouffer. L’alternative est d’utiliser la cendre de bois, ou l’eau de cuisson du riz, des pâtes ou des pommes de terre pour arroser les orties : cela produira exactement le même effet. Assurez-vous de bien les cibler, et de vous tenir à distance de vos autres plantes.

Le vinaigre blanc est connu pour apaiser l’urticaire causée par les orties. Il est aussi efficace pour les éliminer. Mélangez 200 ml de vinaigre dans 5 litres d’eau et pulvérisez ce mélange sur les plantes. Choisissez de préférence une journée ensoleillée pour un maximum d’effet.

Le sel, enfin, est bien connu pour être un désherbant naturel, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles