Décès d’Olivier Dassault : ce que l’on sait

Par Thierry Vigoureux
·2 min de lecture
Olivier Dassault était propriétaire depuis six mois d'un Ecureuil.

Le député et capitaine d'industrie Olivier Dassault, fils de Serge Dassault, est mort dimanche soir à l'âge de 69 ans, dans le crash de son hélicoptère.

« C'est un accident stupide », constate un proche au vu des circonstances du crash de l'Écureuil, l'hélicoptère dans lequel se trouvait Olivier Dassault, mort à l'âge de 69 ans. Celui-ci aurait demandé à son pilote Jean-Claude Bedeau de se poser un peu à l'écart de la DZ (dropping zone, aire d'atterrissage) détrempée pour éviter d'y marcher. Lors du redécollage, le rotor a tapé un arbre proche et l'hélicoptère s'est crashé, causant la mort des deux occupants. Le drame s'est produit dans une propriété privée à Touques près de Deauville chez des amis d'Olivier Dassault.

L'heure du décollage, proche de 18 heures, pose aussi problème en raison du confinement actuel. De plus, le vol de nuit en régime VFR (vol à vue) n'est actuellement pas possible, toujours dans le contexte sanitaire.

Le parquet a saisi la section de recherches de la gendarmerie des transports aériens, désormais chargée de l'enquête judiciaire ouverte pour homicide involontaire. De son côté, une enquête technique a été ouverte par le Bureau d'enquêtes et d'analyses pour la sécurité de l'aviation civile (BEA).

Pilote civil

Ingénieur de la prestigieuse École de l'air, Olivier Dassault n'a pas poursuivi une carrière de pilote militaire. Il est aussi titulaire d'un DEA de mathématiques de la décision et d'un doctorat d'informatique de gestion. Passionné d'aviation, il est pilote professionnel IFR (vol aux instruments) et détenteur de plusieurs records du monde de vitesse acquis par sa présence à bord d [...] Lire la suite

Ce contenu pourrait également vous intéresser :