Déconfinement : une attestation employeur obligatoire pour circuler dans les transports franciliens ?

Margot Ruyter

La décision sera prise cet après-midi par le premier ministre Édouard Philippe. Le secrétaire d’État aux Transports y est favorable.

Une attestation de votre employeur pourrait être nécessaire si vous voulez emprunter les transports en commun d’Île-de-France, dès lundi. Interviewé par « France info » ce jeudi, Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État aux Transports, a indiqué être favorable à cette mesure, pour désengorger les transports et éviter la propagation du coronavirus. « On sait qu’en étalant les heures de pointe, on aura moins de monde, moins de promiscuité donc c’est évidemment meilleur sur le plan sanitaire », a-t-il expliqué. « On attend entre 20 et 30% de la fréquentation habituelle. Nous avons signé une charte avec la région Île-de-France afin de désengorger les transports aux heures de pointe. Les employeurs se sont engagés à produire des attestations spécifiant les créneaux horaires d’arrivée ».  

La charte, signée le 6 mai dernier avec la présidente de la région Valérie Pécresse ou encore la RATP, doit encore être validée par Édouard Philippe, cet après-midi. « Nous prévoyons un contrôle de ces attestations le cas échéant », a indiqué Jean-Baptiste Djebbari. Une charte qui va dans le sens d’Édouard Philippe, qui a annoncé, dans son allocution du 28 avril à l’Assemblée nationale, que les voyages après confinement devraient se faire uniquement sur motif « impérieux, familial ou professionnel ». Quid des Parisiens exilés qui ne disposeraient pas d’une attestation de leur employeur le 11 mai ? Même s’il assure ne...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi