Déconfinement : les Français vont-ils dépenser davantage ?

Elsa Rouden

Après le déconfinement, pour le moment prévu pour le 11 mai, les Français comptent-ils consommer moins ou davantage ? Un institut de sondage les a interrogés.

Depuis le 17 mars 2020, les Français sont tenus de rester confinés et la plupart des commerces - hors secteurs de première nécessité - sont fermés. Un contexte fort particulier qui a impacté leurs dépenses. Ainsi, 58% des habitants de l'Hexagone ont consommé moins qu'avant le confinement (dont 19% beaucoup moins). Seulement, en parallèle, 37% ont vu leurs rentrées d'argent diminuer (et elles sont restées stables chez 53% d'entre eux). Résultat, l'addition est salée pour les Français : 33% estiment que leur situation personnelle s'est dégradée et 37% que celle de leur foyer est mise à mal. Mais qu'adviendra-t-il de leurs dépenses une fois qu'ils seront déconfinés ?

Privés de certains commerces pendant près de 2 mois, les Français pourraient être tentés de consommer davantage... Pourtant, il n'en est rien. Ainsi, la moitié d'entre eux vont reprendre les mêmes habitudes de consommation qu'avant la crise et l'autre moitié (46%) va même moins dépenser. La principale motivation à cette diminution ? Avant tout, une raison éthique : parmi ceux qui vont moins acheter après le déconfinement, 55% trouvent que l'on consomme trop. La deuxième cause invoquée (37%) : faire des économies. A la troisième marche du podium, un argument qui ne dépend pas de leur volonté, cette fois : 30% ont vu leur projets post confinement (vacances, activités culturelles...) bouleversés et impliqueront, de ce fait, moins de dépenses. Autre explication, plus...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi