Déconfinement : la joie toute relative du monde de la culture

·1 min de lecture

Le rideau va enfin se lever après de longs mois dans le noir du fait de la crise sanitaire. Le calendrier de déconfinement de la culture a en enfin été précisé par Emmanuel Macron. Dès le 19 mai prochain, les musées, cinémas, théâtres et autres lieux de culture pourront donc de nouveau accueillir du public, avec une jauge limitée. A cette date, 800 spectateurs assis pourront être accueillis en intérieur, et 1.000 à l'extérieur. Et dès le 9 juin, troisième étape du déconfinement, les établissements du monde de la culture pourront accueillir jusqu'à 5.000 personnes, à condition de posséder un pass sanitaire.

>> Retrouvez le Tête-à-tête tous les jours à 7h40 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Pour les professionnels du secteur, l'impatience se fait sentir. "L'attente est longue et l'envie du retour est très fort. Les gens ont des fourmis dans les jambes et sont impatients de rallumer la lumière, de rouvrir la porte, de ressentir ce stress, cette angoisse de jouer sur scène et de partager surtout ces émotions fortes avec le public", assure Laurent Bentata, directeur du théâtre Mogador à Paris, invité d'Europe Matin mardi. 

"La jauge à 35%, ce n'est pas viable"

"Ça a été très dur de comprendre pourquoi on pouvait se mouvoir dans les transports en commun les uns à côté des autres et pas dans nos théâtres, malgré tous les systèmes de ventilation que l'on a. Donc on a eu ce sentiment d'être un peu en décalage avec une réalité qui n'était vraiment pas celle que l'...


Lire la suite sur Europe1