Découvrez la bonne attitude à adopter pour protéger votre mémoire

·2 min de lecture

Enthousiasme, joie, optimisme… Être d’humeur positive nous protège de nombreuses maladies, on le sait. Une nouvelle étude, parue dans Psychological Science, révèle que cet état d’esprit serait aussi favorable à notre cerveau, en limitant le déclin cognitif lié à l’âge.

Les chercheurs de l'université Northwestern près de Chicago (Etats-Unis) ont analysé les données de près de 1 000 Américains d'âge moyen et de seniors ayant participé à une étude nationale sur le bien-être entre 1995 et 2014. Les participants devaient noter (sur une échelle de 1 à 5) la fréquence à laquelle ils avaient ressenti des émotions positives au cours du mois écoulé. Parallèlement, ils ont dû se soumettre à des tests de mémoire (principalement se rappeler des mots immédiatement puis quinze minutes plus tard).

Résultats : les personnes ayant un "affect positif", c’est-à-dire montrant de l’enthousiasme ou de la fierté, avaient de meilleurs résultats aux tests, suggérant un lien entre notre état psychologique et le déclin de la mémoire lié à l’âge. "Nos résultats ont montré que la mémoire diminuait avec l'âge. Cependant, les personnes ayant des niveaux d'affect positif plus élevés ont connu une baisse de mémoire moins prononcée au cours de près d'une décennie", expliquent les scientifiques. Cette étude observationnelle n’explique cependant pas comment ces phénomènes dans le cerveau seraient liés.

Le déclin de la mémoire est un processus normal. Mais, dans certains cas, il peut aussi être les prémices de maladies neurodégénératives, comme Alzheimer, qui touche plus de 220 000 nouvelles personnes chaque année en France. Garder le moral et sa joie de vivre, surtout durant cette période anxiogène de pandémie, est plus que jamais souhaitable pour se prémunir des effets du vieillissement. Jardiner, lire, chanter… sont autant d’activités qui sont bonnes pour le moral. Pour préserver sa santé cognitive, on ne se laisse donc pas aller et on garde la positive attitude !

A lire aussi :

Positiver : 7 activités (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite