Défilé Haute Couture printemps-été 2021 : l'escapade sévillane de Giambattista Valli

·1 min de lecture

Le Palais du Real Alcazar, la Casa de Pilatos, les cour des orangers ou la Giralda... C'est d'autant de merveilles architecturales situées dans la capitale de l'Andalousie, Séville, dont s'inspire Giambattista Valli dans sa nouvelle collection printemps-été Haute Couture 2021.

C'est surtout de ces lieux historiques où la culture espagnole et musulmane fusionnent pour en créer une troisième dont le créateur a voulu tirer une leçon mode dans l'air du temps : conjuguer les influences et cultures pour en imaginer d'autres. Un nouvelle vision pluriculturelle qu'il s'applique à exprimer à sa manière dans un dédale de tulles et de volumes sublimes au gré des ses silhouettes coutures.

Défilé Haute Couture printemps-été 2021 : couture et mélanges des cultures chez Giambattista Valli

Robes du soir grandioses aux airs de roses fleuries, ce sont pas moins de 23 silhouettes empreintes des codes sévillans et du vestiaire signature de la danse espagnole du flamenco qui composent cette collection Haute Couture printemps-été 2021 signée Giambattista Valli, pleine de poésie et d'espoir.

--------------------------------------

Retrouvez cet article sur Grazia.fr

Défilé Dior Haute Couture Printemps-Été 2021 : art divinatoire et mode mystique au "Château du Tarot"
Défilé Schiaparelli Haute Couture printemps-été 2021 : le bling surréaliste au sommet de Daniel Roseberry
Cette collab d'archives inédites et ultra convoitées va rendre accro les fans de mode
Saint-Valentin : ces bijoux ultra canon qui rendent enfin le cœur cool
Soldes d'hiver : ces pépites mode à prix cassés repérées chez Zara