Les défilés vont-ils devenir mixtes ?

Capucine Tissot

La maison italienne Versace a annoncé prévoir un défilé automne-hiver 2020-2021 qui présentera à la fois sa ligne homme et sa ligne femme. Un nouveau concept qui semble gagner du terrain et interroge quant à l’avenir des défilés.

Le défilé mixte est-il l’avenir de la mode ? Après Gucci, Bottega Veneta, Balenciaga, Lemaire ou encore J.W Anderson, Versace dévoile travailler sur un défilé mixte pour la saison automne-hiver 2020-2021. La maison italienne présentera ainsi au monde sa ligne femme en même temps que sa ligne homme en février prochain, à la Fashion Week de Milan. Une décision qui change le planning des défilés de la marque qui, au lieu de présenter quatre défilés de prêt-à-porter par an, en présentera désormais seulement deux : un premier en février et un second en septembre. La maison italienne va-t-elle lancer un nouveau modèle de présentations des collections ? Si pour le moment Donatella Versace, directrice artistique de la marque, précise qu’il s’agit d’une expérimentation temporaire qui reste cantonnée à l’année 2020, il se pourrait qu’elle soit définitivement adoptée l’année suivante en cas de succès. 

Un système à bout de souffle ?

Un nouveau modèle qui rappelle la naissance puis l’adoption par certaines marques du concept du « see now, buy now » il y a quelques semaines. Pour rappel, les collections de prêt-à-porter sont traditionnellement présentées deux fois par an, en février et en septembre. Le mois de février dévoile les collections automne-hiver de la saison suivante, tandis que le mois de septembre présente celles du printemps-été prochain. Il se passe donc en moyenne six mois entre la présentation d’une ligne...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi