Comment dégazer une pâte ?

·1 min de lecture

Avez-vous déjà tenté de faire du pain maison ? Si oui, vous savez que la pâte doit être dégazée. Bien plus importante qu'on ne le pense, cette étape nécessite une maîtrise très particulière.

Lors de la pousse, et grâce à la levure boulangère, la pâte peut doubler, voire, tripler de volume. Dégazer une pâte sert à chasser l'air accumulé et permet de retirer l'acidité (liée à la fermentation) et donne ainsi une meilleure saveur à votre préparation. Grâce au dégazage, la pâte gonfle mieux lors de la deuxième pousse ou de la cuisson. Enfin, en dégazant la pâte vous répartissez uniformément les gaz, ce qui permet d'obtenir des bulles d'air et des alvéoles bien régulières.

Commencez par sortir la pâte de la cuve du robot ou du saladier, et déposez-la sur le plan de travail. Avec les paumes des mains, donnez-lui des coups, puis étirez-la et retournez-la sur elle-même. Répétez l'opération trois ou quatre fois, jusqu'à obtention d'une pâte bien souple.

Si au bout de 45 minutes votre pâte n'a toujours pas gonflé, c'est qu'il y a un problème. Vérifiez d'abord que vous avez bien utilisé de la levure boulangère, et non de la levure chimique. Cette dernière, principalement utilisée dans les gâteaux, s'active à la cuisson, alors que la levure boulangère s'active pendant la pousse, grâce au contact préalable avec un liquide tiède. Peut-être est-ce la raison pour laquelle votre pâte ne gonfle pas ? En effet, pour s'activer, la levure boulangère (qu'elle soit sèche ou fraîche), doit être diluée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite