Dénutrition : vous êtes peut-être à risque, voici pourquoi

·1 min de lecture

Deux millions de personnes, dont 400 000 personnes âgées en domicile : voici les chiffres de la dénutrition en France. Cette maladie est à ne pas confondre avec la malnutrition, dont elle n'est qu'une partie "on est dénutri quand on ne mange pas assez par rapport à ses besoins, parfois même sans s'en rendre compte. On perd du poids, des muscles et de la force", souligne le ministère des solidarités et de la santé. Elle peut concerner tous les âges et tous les profils.

La dénutrition concerne 10% des enfants hospitalisés, 30% des personnes hospitalisées et 40% des malades du cancer. Elle peut être détectée par une perte de 5% de son poids en 1 mois, ou de 10% du poids sur les six derniers mois. Une maigreur excessive peut aussi la faire repérer : si l'IMC est inférieur à 18,5, ou moins de 21 si l'on a plus de 70 ans.

Risque d'affaiblissement de l'immunité

Elle peut être grave car elle entraîne un affaiblissement de l'immunité, entraînant un risque d'infection. Mais aussi de l'affaiblissement physique, dont une perte de force, une difficulté à la marche, des chutes, des fractures. Une baisse du moral ou une aggravation des maladies chroniques peut aussi y être due.

Pour la prévenir, il est essentiel d'avoir une activité régulière et une hygiène dentaire. De se faire plaisir en mangeant 3 repas par jour. De ne pas hésiter à adapter les proportions à son appétit. Mais aussi de surveiller son poids régulièrement. Des médecins peuvent vous aider (...)

Lire la suite sur Topsante.com

15 habitudes quotidiennes à oublier pour votre bien-être
6 sports à risque pour votre périnée
Prix Top Santé : 3 questions à Pierre-Marie Voisin, Chirurgien-Dentiste et Expert médical Pierre Fabre
Forme : les 6 bienfaits du tai-chi sur l'énergie vitale des seniors
6 astuces à adopter au quotidien pour se remettre en forme l'air de rien

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles