Dépistage du Covid-19 : une étude avec des chiens donne des résultats bluffants

Irène Ahmadi
·1 min de lecture
Joel Saget / AFP
Joel Saget / AFP

Comme le révélait France Inter le 23 avril dernier, voilà maintenant bientôt un mois que près d'une vingtaine de chiens renifleurs (dressés à détecter la présence de stupéfiants et d'explosifs) font l'objet d'un test dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. L'objectif de cette recherche lancée par le professeur d'une école vétérinaire de Maison-Alfort ? Savoir si ces animaux peuvent identifier l'odeur du virus lorsqu'elle est issue de patients positifs. Face aux premiers résultats très encourageants, l'étude se poursuit et entame sa deuxième phase.

"On a pris des prélèvements de sueur sur des patients positifs et on a formé les chiens à reconnaître l’odeur du virus", révèle France Inter. Un prélèvement positif a été disposé au milieu d'autres prélèvements négatifs afin d'observer si les chiens pourraient identifier et "marquer l'arrêt devant le prélèvement positif" détaille le média.

"Le chien peut trouver des positifs parmi des négatifs"

Interrogé par France Inter, Dominique Granjean, professeur à l’école nationale vétérinai

Lire la suite sur lesinrocks.com