Dépistage néonatal : sept nouvelles maladies seront dépistées en 2023

ISTOCK / sommart

Le dépistage néonatal (DNN) est une démarche de santé publique qui consiste à rechercher certaines maladies graves chez les nouveau-nés. Cet examen, organisé dès la naissance, détecte "précocement certaines maladies rares chez le nourrisson avant même l’apparition des premiers signes", explique le site de l'Assurance maladie. Le but ? Permettre une "prise en charge précoce, réduisant drastiquement la mortalité et les séquelles potentielles à long terme".

Lors de la journée nationale de dépistage néonatal, qui s'est déroulée le 18 novembre, le ministre de la Santé et de la Prévention, François Braun, a annoncé que le programme national de dépistage néonatal, qui concerne actuellement six maladies, allait être étendu à sept autres pathologies.

Jusqu'alors, six maladies rares étaient dépistées lors du dépistage néonatal (DNN). Comme l'indique le ministère de la Santé et de la Prévention, les maladies d'ores et déjà détectées sont le suivantes :

Ainsi, à partir du 1er janvier 2023, sept nouvelles maladies vont être étendues au programme national de dépistage néonatal. Il s'agit de :

Plus de 37 millions d'enfants ont été dépistés en France depuis le début de 1972, année de la mise en place du dépistage néonatal. D'après le site de l'Assurance maladie, cet examen a permis de diagnostiquer 1.165 enfants malades en 2021.

A lire aussi :

Dépistage néonatal : comment se déroule cet examen ?

Audition du nourrisson : comment vérifier si bébé entend bien ?

Ictère néonatal (jaunisse (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite