Dépistage du cancer : un test sanguin permettant de détecter précocément plus de 50 types de cancers à l'étude

© WLADIMIR BULGAR/SCIENCE PHOTO LIBRARY - Getty

Si la prise de sang permet d’évaluer l’état général de santé d’un patient, elle pourrait devenir un outil de dépistage pertinent pour des troubles graves. Déjà utilisé dans le diagnostic des leucémies, le test sanguin pourrait bien permettre de détecter d’autres cancers. 

Une cinquantaine, précisent même les auteurs d’une étude présentée lors du Congrès de la Société européenne d’oncologie médicale (ESMO), qui s’est tenu du 9 au 13 septembre 2022 à Paris. Les oncologues du Memorial Sloan Kettering Cancer Center (MSKCC) à New-York, assurent qu’un simple test sanguin a permis de détecter précocement" les signes de cancers chez 1,4% des personnes testées".

“Chez les personnes dont le test était positif, il a fallu moins de deux mois pour confirmer le diagnostic s'ils avaient un cancer et un peu plus longtemps s'ils n'étaient finalement pas malades, principalement parce que les médecins ont choisi d'effectuer des études d'imagerie, puis de les répéter une deuxième fois plusieurs mois plus tard pour étudier la possibilité d'un diagnostic de cancer”, a expliqué l'auteure principale...


Lire la suite

Plus de "Santé" :