«Je me déplace en tapis volant lors des grèves RATP» : Kamel Le Magicien revient sur scène

"Quand la RATP fait grève, je rentre chez moi en tapis volant", rigole-t-il au micro d'Europe 1. Kamel Le Magicien est sur les planches du théâtre Dejazet à Paris jusqu'au 31 décembre 2023. Sur scène, il vole vraiment mais ne lui demandez pas comment il fait. "Tu sais garder un secret ? Eh bien moi aussi", ajoute-t-il, décidé à ne rien révéler de ses tours de passe-passe.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

"J’ai la chance d’avoir cinq frères, je me suis entraîné sur eux"

Kamel Le Magicien est tombé dans l’illusion à l’âge de 11 ans. "J’avais trouvé au CDI de mon collège un livre de 80 tours pour les débutants… J’ai la chance d’avoir cinq frères, je me suis entraîné sur eux !" raconte-t-il. Son premier tour marchait à tous les coups, "une combine mathématiques" explique-t-il, celle de retrouver une carte dans un tas. Quelques années plus tard, il se produit devant Meryl Streep ou Jennifer Lopez. "Dans le spectacle, il y a de la grande illusion, du mentalisme, je fais participer le public, les enfants montent sur scène, c’est un moment familial", décrit-il au micro d'Europe 1.

Deviner un mot pioché au hasard

Entre ses tours de mentalisme – comme celui de deviner un mot pioché par un spectateur au hasard dans un livre - Kamel raconte la vie d’un magicien, un art aux coulisses très obscures. "Il y a des tours qui existent depuis la nuit des temps comme la femme coupée en deux. C’est un tour que l’on peut moderniser ou remanier. On peut aussi créer son t...


Lire la suite sur Europe1