Déprime, fatigue, mauvaise humeur : ces 4 signes astro qui vont le plus morfler aujourd'hui

Unsplash

Il serait le jour le plus déprimant de l'année… Le "Blue monday", théorisé par Cliff Arnall, a été popularisé par l'agence de voyages britannique, Sky Travel en 2005. Le psychologue britannique, s'est basé sur la météo, la baisse de motivation, le stress et le manque de luminosité pour décréter que le jour où on aurait le plus le cafard dans l’année serait celui qui ouvre la troisième semaine de janvier : soit ce lundi 16 janvier 2023.

Alors oui, ce matin on est tous un peu fatigués, rien de surprend pour un lundi, la tempête Gérard déferle sur France et le moral n'est forcément à son plus haut niveau. Est-ce qu’on doit pour autant y voir un impact de direct de ce fameux "Blue monday" ? S'agissant plus d'un argument marketing que d'une théorie scientifique, "le Blue monday" est en réalité une opération de Sky Travel pour pousser les consommateurs à réserver leurs billets pour leurs prochaines vacances. C'est d'ailleurs Cliff Arnall, lui-même qui le révèle en 2010, "on m’a demandé de réfléchir au meilleur jour pour réserver les vacances d’été. Quand j’ai commencé à y réfléchir, certains éléments montraient que le troisième lundi de janvier était particulièrement déprimant. Mais c’est presque une prophétie auto-réalisatrice".

En attendant, la déprime hivernale, elle est bien là. Et notre astrologue Sophie Brissaud vous parle des signes les plus touchés.

L’humeur de son entourage risque de venir chambouler cette journée. Le Cancer doit apprendre à regarder autour de soi et ne pas (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite