Déprime saisonnière : 6 recettes avec du safran

·1 min de lecture

On appelle safran l'extrémité supérieure du pistil d'une jolie fleur mauve : le Crocus sativus. "Cette épice est très chère, car elle exige un travail exclusivement manuel : il faut récolter 160 fleurs pour obtenir 1 g de safran !" indique la spécialiste Geneviève Martin-Callède. Originaire d'Asie, cette plante médicinale a essaimé sur tout le pourtour méditerranéen, où elle se retrouve dans des plats traditionnels tels que la paella ou le couscous. "En France, c'est Louis XIV qui, par décret royal, a autorisé sa culture en France, dans le Gâtinais, où le safran est encore cultivé aujourd'hui."

Les pistils (aussi appelés stigmates) rouge-orangé du safran possèdent une saveur légèrement amère, presque terreuse, entre le miel et le foin. "En cuisine, il ne faut pas les “ jeter” dans le plat, mais les laisser tremper une nuit dans un peu d'eau à température ambiante - ou a minima 30 minutes dans de l'eau tiède - avant de les utiliser avec leur eau de trempage pour aromatiser une soupe ou un plat de poisson, un risotto, un dessert aux fruits… Comptez 2 à 3 pistils par personne pour un plat salé", précise notre experte. Pour ne pas dénaturer cette délicate épice, la cuisson douce s'impose.

Sous quelle forme l'acheter ?

  • En filaments : C’est la forme à privilégier. On opte pour des filaments d’une couleur rouge sombre, de 2 à 3 cm de long, fins, évasés à leurs extrémités, une garantie de qualité. On fuit les sachets vendus à

Lire la suite sur Topsante.com

12 recettes qui vont vous faire aimer le tofu
Comment se faire plaisir si on est diabétique
Sans lactose, sans sucre, peu calorique... 6 recettes de chocolats chauds qui changent
9 desserts pour profiter des bienfaits des noix
9 produits du supermarché à cuisiner, sans prendre de risque pour sa santé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles