Une députée "Basic Instinct" ? L'affaire Angela Rayner indigne la classe politique britannique

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La députée et numéro 2 du parti travailliste britannique Angela Rayner est au coeur d'une vive polémique, et la cause est davantage la sexualisation de son corps par un tabloïd graveleux que son parcours remarquable ou ses idées politiques.

Le dimanche 24 avril, le Mail on Sunday lui a consacré une pleine page titrée "Des conservateurs accusent Angela Rayner d'utiliser la stratégie Basic Instinct pour déconcentrer Boris (Johnson, Premier ministre conservateur du pays, ndlr)", et illustrée d'une photo de la parlementaire, "assise sur les bancs de l'opposition à la Chambre des communes, longue chevelure rousse, collants noirs et jambes croisées", décrit Le Monde. Image juxtaposée à un cliché de Sharon Stone dans Basic Instinct.

Glen Owen, rédacteur en chef politique du journal et auteur de l'article, cite les prétendus propos d'un élu du parti du Premier ministre : "[Angela Rayner] sait qu'elle ne peut pas concurrencer les qualités d'orateur acquises par Boris à l'Oxford Union [un des clubs les plus sélects de l'université d'Oxford], mais elle a d'autres talents – qu'il n'a pas", aurait-on confié au journaliste peu scrupuleux.

Des accusations "sexistes"

"On me sous-estime souvent. Je suis jolie, j'ai de longs cheveux roux, beaucoup pensent que je suis stupide quand ils me voient pour la première fois", avait confié la principale concernée dans une longue interview dans les colonnes du Guardian....

Lire la suite


À lire aussi

Un couvre-feu pour les hommes ? L'idée d'une députée britannique qui devrait faire cogiter
Critiquée pour son épaule dénudée, cette députée britannique réplique
Sharon Stone révèle que son vagin a été filmé sans son consentement dans "Basic Instinct"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles